17 juin 2012

Ombres et lumières en rendu 3D SketchUp

Rendu dans Sketchup, retouché
La lumière a une importance capitale dans la représentation 3D : elle révèle les formes et les met en valeur. Elle peut être considérée comme un moyen d'expression en elle-même. Elle met en valeur votre travail. Même sans logiciel de rendu photoréaliste, une qualité de rendu professionnel peut déjà être obtenue en utilisant seulement SketchUp. Le cas échéant vous pouvez optimiser votre rendu par des retouches. Mais avant, découvrons les secrets des ombres grâce à cette formation SketchUp.


Dans SketchUp, les paramètres d'ombres et de lumières sont réglés dans la boîte de dialogue Paramètres d'ombre (via le menu Fenêtre-Ombres). Voyons quels sont les choix qui s'offrent à vous pour valoriser votre modèle.


Ombres portées


Ce sont les ombres projetées par le modèle sur le sol et les éléments qui l'environnent. Dans SketchUp, les ombres portées s'activent en cliquant sur le bouton Afficher/Masquer les ombres :
L'affichage des ombres portées activent automatiquement l'affichage des ombres propres.


Ombres propres


Ce sont les ombres situées sur les faces non exposées directement au soleil. Dans SketchUp, elles peuvent être affichées indépendamment de l'affichage des ombres portées, en cochant la case Utiliser le soleil pour les ombres :


Intensité d'éclairement et intensité de l'ombre


L'intensité lumineuse et le contraste des faces directement éclairées par le soleil se règlent via le curseur Eclaircir :

Le contraste global entre faces éclairées, ombres portées et ombres propres se règlent via le curseur Foncer :


Eclairement des faces en fonction de l'observateur 


Lorsque ni les ombres portées ni les ombres propres ne sont activées, SketchUp considère que la source lumineuse provient de l'observateur. Ce qui implique que plus une face est située face à la caméra, plus elle est lumineuse.

Les faces latérales sont dans la pénombre.

 

Pour en savoir plus

 

http://www.editions-eni.fr/livres-sketchup-2015-version-gratuite-et-pro/.6b86c254a5788cc2fd07a9739cbbc263.jpg


Mon livre paru aux Editions ENI : tout SketchUp en plus de 580 pages

Pour une formation SketchUp ou pour nous confier vos modélisations, contactez-nous :
> FORMATION SketchUp et MODELISATION SketchUp


7 commentaires :

  1. Bonjour,
    J'hésite à charger la version 2016 gratuite qui paraît il ne permet plus le paramétrage des ombres suivant la période de l'année. Qu'en est il exactement?
    Merci d'avance pour votre réponse.
    CP

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour,

    Je n'ai pas eu connaissance de ce changement.
    C'est une fonction majeure de SketchUp et je ne pense pas qu'elle soit retirée de si tôt de la version Make.

    Bien cordialement,

    Jean-Luc Clauss

    RépondreSupprimer
  3. Merci beaucoup pour cette réponse rapide!
    Je continue donc à prospecter et ne manquerai pas de vous informer si nécessaire.
    Salutations.
    CP

    RépondreSupprimer
  4. Bonsoir,
    Après vérification il s'avère que 2016 Make comporte encore cette fonctionnalité mais il intègre maintenant une "palette".
    MAIS, ce qui peut être un peu déroutant par rapport à 2015 Make, il faut d'abord afficher la palette par "fenêtre/palette par défaut/afficher la palette".
    Si la palette a été "masquée", par inadvertance ou volontairement, la fonction "ombre" n'apparaît pas! C'est en pratiquant sur un un PC dont la palette était masquée involontairement que j'ai cru que cette fonctionnalité était supprimée, la méprise est donc expliquée!
    Salutations.
    CP

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour,
    Merci pour ces précisions. En effet, c'est un peu déroutant. J'ai un peu de mal à m'y habituer également.
    Bien cordialement

    Jean-Luc Clauss

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour,
    Pour parfaire les ombres et supprimer les artéfacts dans SU il y a un plugin "Shadow Strings" téléchargeable sur Extensions Warehouse.

    Ici : https://extensions.sketchup.com/fr/content/shadow-strings

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour,
    Merci pour votre excellente remarque !
    Cordialement,

    Jean-Luc Clauss

    RépondreSupprimer

Laissez un message...